Fini les excès de vitesse ! C'est du passé ! Français, française, l'heure est grave !

Français, françaises, l’heure est grave, votre droit le plus imprescriptible, celui de dépasser les limitations de vitesse, est en danger !

Toutes les nouvelles voitures auront un limiteur de vitesse obligatoire dès le mois de juillet 2022. Une nouvelle législation européenne va en effet contraindre les constructeurs à intégrer un système de contrôle contre les excès de vitesse.

Où s’arrêtera la dictature? Va-t-on vous obliger à laisser passer les piétons sur les passages protégés en violation de la plus pure tradition française? :angry:

Á partir de juillet 2022, toutes les nouvelles voitures vendues dans l’Union européenne seront équipées d’un limiteur de vitesse obligatoire. Ce mercredi 17 novembre, une réglementation européenne imposant l’intégration d’un système d’Adaptation Intelligente de la Vitesse (AIV) a été officiellement adoptée.

Dans un premier temps (juillet 2022), seuls les nouveaux modèles de voitures (voitures, utilitaires et poids lourds) devront embarquer ce système de contrôle. Mais, dès juillet 2024, tous les véhicules qui sortiront des lignes de production seront impérativement équipées de ce système. Sans surprise, la législation laisse du temps aux constructeurs pour appliquer ses exigences et se mettre en conformité.

Attendez vous donc à des manifestations d’automobilistes entrant en résistance contre la dictature des limitateurs de vitesse, ces affreux dispositifs destinés à empêcher l’honnête automobiliste à mettre en danger la vie d’autrui, voire plus.

On a déjà vu des interviews assez rigolotes, du genre:
automobiliste :« Moi, ça va m’embêter »
interviewer: « Pourquoi, vous ne respectez pas les limitations de vitesse »?
automobiliste: « Euh… non, pas moi, c’est pour un ami, ça, va l’embêter »…

Attendez vous à un festival d’hypocrisie !

A voir aussi:

Alors, le limiteur d’excès de vitesse, pour ou contre?

  • Pour
  • Contre
  • Ni pour, ni contre, bien au contraire

0 votant

Ça y est ça commence ça pouvait pas louper…